Bienvenue sur le site de la régie du SPANC du territoire de la CINOR

Fiche 3 : Bac à graisses ou bac dégraisseur

DÉFINITION

CONDITIONS DE RÉALISATION

Les précautions de mise en place du bac à graisses sont les mêmes que celles de la fosse toutes eaux (remblaiement de manière égale sur le pourtour du bac et remplissage en eau de la cuve dans le même temps).

Il reposera sur un lit de 10 cm de sable horizontal et compacté ou sur un béton de propreté de 5 cm minimum. Il sera muni d’un tampon accessible.

IMPLANTATION ET DIMENSIONNEMENT

Le bac à graisses est situé avant la fosse septique toutes eaux et à moins de 2 m de l’habitation.

Le dimensionnement et la conception des bacs à graisses doivent faire l’objet d’un calcul spécifique et adapté au cas par cas. Néanmoins, les volumes utiles minimums sont définis dans le tableau ci-dessous :

Nature des eaux collectées * Volume minimum du bac à graisses en litres (L)
Eaux de cuisine uniquement 200 L minimum
Toutes les eaux ménagères 500 L minimum

ENTRETIEN

Le contrôle de bon fonctionnement est à effectuer le plus régulièrement possible et aussi souvent que nécessaire. La fréquence de nettoyage dépend des conditions d’utilisation. Il est conseillé d’entretenir le bac à graisses tous les mois. L’évacuation des graisses après vidange doit se faire en décharge contrôlée.